Accueil

Loading the player ...

Ce travail constitue un essai de présentation de la façon de parler des ruraux de la région de Bayeux quand ils utilisent un autre système linguistique que celui du français de l'école. Entre le français populaire ("j'en peux pu"), l'argot ("i m'a foutu des sottises" = il m'a injurié), le parler local ("l'tchien a dieulé toute la nieut" = le chien a jappé toute la nuit) et ... le français dit standard, un locuteur local (mettons de plus de 50 ans) opère des choix plus ou moins conscients. Pendant de nombreuses années, l'auteur de cette étude a enregistré des centaines d'heures de ce langage ordinaire.

L'objet de ce travail est d'en présenter une analyse à partir d'exemples sonores, pour montrer le dosage subtil, au sein du langage, entre le local, le régional ... et le national!