Plage 5 : Histoires de lapins de garenne

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

/ écoutez vous allez m’crère si vous voulez / j’en ai mal au tchoeu que j’voulais pas en manger / j’les écorchiais des pou (4) / j’les écorchiais j’les faisais tcheure dans un grand chaudron / et no donnait cha ès tchiens à mougier / j’vous dis qu’ch’était par mille y en avait / par mille / vo les véyiez galoper partout / partout dans l’jardin / n’importe où y en avait partout / il avait fait un coup un herbage où qu’ch’est … / il a dit tiens no va donner / faut bien faire de tché pou les lapins / qu’i mangent / du sarrasin qu’il avait fait / tiens j’vais co dire cha / un coup / y avait l’sarrasin / à m’sure que l’sarrasin sortait à m’sure les lapins l’mougiaient y avait rien à faire / hein / un bon coup / l’garçon / il avait un garçon Monsieur Verney / i li dit / tu vas / tu devrais m’tuer un lapin / pour que j’le remmène / oui / i d'vait pas y vé / toute l’après-midi il a été à la chasse il a pas tué d’lapin / i dit à man bonhomme en rarrivant / il ‘tait biétot / à la tumbée d’la nieut / i dit Père Catherine vous dévriez m’tuer un lapin / à c’soir si vous pouvez m’en trouver un / pasque man picot d’garçon n’en a pas trouvé / ah i dit j’cré que j’vas bien vous en tuer un / vous allez pas m’crère c’que j’vais vous dire / i n’ n’a tué quat’ d’un coup d’fusil / [là j’vous crois pas] / créyez le ch’est vrai / quat’ d’un coup d’fusil / pasqué / il était à l’affût / il ‘tait pas à l’affût mais / il était comme cha / i les véyait / à l’alignie comme cha qu’il ‘taient / à l’alignie / su la pièche où qu’ch’est qu’y avait du sarrasin / alors mais i créyait pas qu’i n’n’avait tué tant qu’cha / bon il en ramasse un / à la tombée d’la nuit déjà / bon un p’tit brin pu loin il entendait un aut’ qui secouait les pattes / i n’n’a tué quat’ d’un coup d’fusil / hein / fallait qu’y en aient / il ‘taient pas morts mais i les entendait i les a ramassés / il a dit à Monsieur Verney / à Monsieur Garnier en rarrivant / diettez / heula mais ch’est bien vrai qu’vous n’avez tiré qu’un coup d’fusil / il avait entendu / ch’était dérrière la mouaison / la pièche à labouo était derrière la maison / avec un coup d’fusil il a tué quat’ lapins / créyez moi / pasque c’est la vérité / Monsieur Garnier disait / ch’est pas créyabe mais ch’est la vérité pisque no z a entendu qu’un coup d’fusil / et ch’était vrai / il en ramasse un / un p’tit brin / allez tac il entendait l’aut’ dans les bissons / et l’aut’ / et comme cha quat’ / et ben / diette vieux picot qu’i y dit / i n’n’avait (…) (5) toute l’après-midi i n’n’a pas trouvé / hein / vous savez / no pouvait bien en tuer y en avait / j’vous dis qu’no z’en tuait à poutchies à poutchies / empreus Monsieurs Garnier dit / faudra tiequ’un pou la distraction / des lapins / pasque en bordure les bonnes gens i dieulaient / pas / eh ben vous savez / avec l’furet / eune poutchie qu’y en avait / eune poutchie d’lapins / il les donnait comme cha ès gens qui v’naient d’avec eux / pou les tirer / cha faisait d’la destruction / les pièches à labouo qu’étaient à l’entouo étaient mougies itou / y avait dix ou tchinzes mèt’ dans la pièche qu’étaient tout mougis / y avait pu rien du tout / [comment qu’on met l’furet] / ah ben vous savez bien / [j’ai jamais fait / j’ai vu une fois / Fernand Anger chez mon frère] / y a une garenne mettons / qui est grande comme j’sais pas tyi mé j’y ai jamais été au furet / mais j’sais bien comment qu’i font / la garenne est là / y a un trou là / l’aut’ là / i mettent des poches / ès trous / et pi il envient Coco par un côté où qu’c’est qu’i creient qu’ch’est pa là qu’i sont les lapins / cha furgachait là-d’dans / cha furgachait / [rires] / cha furgachait / cha voulait dire que ça / ça r’muait épais / ch’est cha qu’cha veut dire /

(4)   Vraisemblablement la première syllabe du mot de deux syllabes « poutchies » qui apparait plus loin. (5)   Mot non compris