Plage 7 : Hibernation du blaireau

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

/ vous savez pas cha / [non / on avait parlé de tout sauf du blaireau] / mais l’hiver / l’blaireau i mange i sort jamais l’été / l’hiver (7) / l’hiver / ça vit jusqu’à j’sais pas quand tchi / ès mauvais jours / ès mauvais jours / et pu emprès cha i s’met dans san trou et pu / i suce sa graisse / vous avez vu comment qu’ch’est fait un blaireau quand même / [oui oui] / il a deux poches au derrière / ah vous n’aviez co pas tout vu / [ça dépend tché blaireau y a l’blaireau tchien et le blaireau cochon] / ah mais mé ch’est l’blaireau cochon / l’blaireau tchien ch’est parel itou i sortent pas l’hiver / i sortent pas l’été / non i sortent pas l’hiver / [i sortent pas l’hiver] / il ont deux poches / au derrière / il ont une poche / leu trou d’balle bié n’entendu / et pu il ont eune poche où qu’c’est qu’i s’mettent le nez dedans et i sucent leu graisse comme cha / l’hiver / [rires] / ah heula / un professeur faut co que j’li donne eune léçon / j’sis t’en train dé donner eune léçon à un professeur / [ah oui mais ça c’est pas ma spécialité ça] / [rires] / vous saviez co pas cha vous véyez bien qu’ch’est vrai / ch’est vrai / j’ai vu d’abord / j’ai vu / man bonhomme i n’n’avait tué / [ah vous avez vu ça] / ah oui / j’ai vu / j’peux pas dire que / j’ai vu / en d’ssous / avant l’trou d’balle / tout à fait  sous la tcheue du machin / et ben y a eune poche / un trou y a un trou / i s’coulent l’nez-là-d’dans et pu i sucent leu graisse / cha pue la boche / j’vais co vous faire rire / i n’n’avait tué un un coup / dans les pièches dans les pièches / qu’avait Monsieur Nourichel / [c’est Laurent qu’est là maintenant] / oui i les a non ch’est pas dans ste pièche-là / ch’était Alexandre Marie qu’avait cha / tout à fait au long d’un p’tit ch’min là-bas ès quat’ routes / à la route de Saon / [au planître] / oui au planite / [au triangle] / y avait un vieux ch’min qu’était là / qu’est plein d’broussâles dé saloperies / et ben y avait des blaireaux là-d’dans / [ça m’étonne pas] / oui / il avait été en déterrer iun / il ‘tait gros comme cha / comme un cochon biétôt / il avaient eu du mal à les tuer / i l’avaient tué d’un coup d’fusil / pasque il avaient pas pu l’avé / il avaient fait un trou / i l’ont déterré après / et ben ch’était Fay / vous avez connu Fay facteur / [Fernand] / oui / Fernand Fay / il ‘tait tcheu nous dreit jusse comme man bonhomme l’dépouillait / pasque fallait qu’i vèche comment qu’ch’était / bié n’entendu / ah i dit faut m’en garder un morcé / [rires] / [pour manger] / oui / ah i dit j’vais pas t’en garder / l’fouée / il a mouji l’fouée / [il l’a mangé] / i nous a dit qu’oui / l’lend’mouain il ‘tait ti bouon / ah oui il ‘tait bouon / salaud y a pas d’danger d’mouji cha / [fi d’garce] / il a mouji cha et pu un morcé d’gigot d’patte j’sais pas tchi qu’il a mouji / ch’est pas mé oh / [qu’est-ce que ça mange un blaireau] / cha n’deit pas manger grand saleté un blaireau / cha mange des rachines / et pu quand  y a des récoltes certainement qu’il y vont / [ça mange pas de volailles] / ah non ah non ch’est pas carnassier / [c’est comme un cochon] / oui / ch’est comme un cochon cha moujut dans les récoltes / [c’est une bête pouante quand même] / je ne sais pas si c’est eune bête pouante / ch’est eune bête sauvâche / [tyi qu’c’est qu’une bête pouante alors] / eune bête pouante c’est la marte / ch’est l’pitou / ch’est le lé r’nard / tout cha / ch’est des bêtes pouantes tout cha / d’abord écoutez Monsieur Boissel un r’nard / vous l’sentez bien quanqu’i s’en va d’vant vous / [oui] / hein / eune marte moins / mais quand vous l’épiaucez / j’vous garantis qu’cha pue / ah / cha sent la peste / [ça a-t-i une belle fourrure] / la marte ah oui / dans l’moment d’la fourrure / [à quelle époque] / ah ben / cha commenche au mouais d’novembe décembe pa là / à la froid / ès fré / quand y a d’la neiche tout cha ch’est là qu’faut les raper / faut les raper faut pas les attraper / [je connais bien] / ah oui / mais oui / ch’est comme cha / ch’est des belles fourrures heula / la la la / à présent cha vaut pu d’argent tout cha / mais man bonhomme i vendait co bié eune piau d’marte quat’ chents francs quand même hein / dans su moment-là quat’ chents francs ch’était joli vous savez / [quatr’ cents francs une peau de marte] / oui / [c’est cher] / ah mais ch’était chié eune piau d’marte / à présent j’sais pas / cha n’a pas grand valeu / [p’têt que si mais y a pu d’martes c’est putot ça / y en a pu du tout] / l’année dernière man gars il a co tué un r’nard / ch’était / à  la fin d’la chasse i l’a tué / il a coupé la tcheue / il a arrangi la tcheue / è sent pas mauvais ni rien / eune belle tcheue / longue comme cha / il a tout cha tcheu li / des têtes dé bécaches / [c’est un collectionneur] / i met cha su la ch’minée / ch’est malheureux qu’vous puissiez pas aller vé / vo verriez la belle cheminée qu’il a fait / il a fait eune cheminée en bouais normande / ah ol est belle / [i travaille bien] / ah oui / i travâlle bien / il a fait eune belle tab’ itou / [il est débordé d’travail] / i travâlle là-bas à Luc / i travâlle pour un patron / i s’mettra à son compte un jour / oui / il attend / il attend d’vé comment qu’cha va faire tout cha / il a acheté des machines / il a acheté pour trouais chent mille francs d’machines l’aut’ jouo / il a tout c’qui li faut tcheu li pour travailler maintenant / mortaiseuse dégauchisseuse / scie à ruban il a tout cha / [il aime la chasse] / (…) (8) / [le renard i paraît qu’c’est très rusé / y a eu d’la volaille de mangée chez Laurent chez mon frère y a un mois à peu près / i comprenaient pas comment / y avait un appartement / dans les communs quoi / avec une porte en grillage américain / et puis à peu près ça d’ssous] / i passait d’ssous / [même pas / i pouvait pas passer] / comment qu’il a fait / [Laurent a trouvé deux volailles déchiquetées] / mais i les endort / mettons eune volâlle mais je sais pas dans l’poulailler / mettons des poules qui sont pertchies / qui sont pertchies vous savez / [jutchies] / jutchies oui / et ben / la porte est pas fermée comme i faut / lé renard est d’ssous i les endort avec sa tcheue comme cha / [rires] / alors la poule tumbe crâ i la rape / ch’est comme cha qu’i fait / [c’est rigolo] / i les endort / comme des picots cha juque dérors les picots souvent / et ben i les endort / i tumbent par terre et i les moujut comme cha / [c’est ça qu’ Laurent voulait m’expliquer / les poules y avait grand comme la maison là i pouvaient être partout / comment qu’ça se fait que le renard a pu les attraper à travers le machin / et Laurent m’a dit / i fout sa queue / i r’mue la queue / è viennent voir / crac i les rapent / et i les mangent / à travers les fissiax / i les mangent à moitié / [la tête arrachée] / ah oui i les emportent pas / [i peut pas] / ch’était i un r’nard ou eune aut’ bête / oh ch’était pas un r’nard / ch’était un pitou / [comment qu’i fait] / un pitou i y en faut pas biaucoup pou passer / un pitou ch’est pas râ cha a des p’tites pattes qui sont longues comme cha / [j’en ai jamais vu] / ch’est orangi / ch’est jaune et nouèr / cha a des crocs qui sont longs d’cha / [ça mord] / ah oui / oh c’est mauvais / [ça sent mauvais] / ça sent la peste / cha sent pouant / quand vous épiaucez cha cha pue / ah la la / [ça s’épiauce aussi] / oh oui / [c’est vous] / non j’m’occupais pas d’ces saloperies-là / j’en avais trop mal au tchoeu / au nombril / cha pue l’boche abominabe / dérors / loin d’la mouaison

(7)   L’horloge sonne dix heures du soir

(8)   Séquence non comprise